Une fois n'est pas coutume, je vais juste vous parler de ma petite découverte d'hier soir au Musée d'art contemporain. Il s'agit de l'artiste canadien/suisse: Brian Jungen.
Son travail a quelque chose de dérangeant autant que poétique...
Les principales oeuvres qui m'ont marquées, sont les masques amérindiens (l'artiste est d'origine indienne)faits a partir de chaussures de sports Nike...La tradition et la consommation se retrouvent unies de façon surprenante!
Les 3 squelettes de baleines présentés accrochés dans une immense salle comme si nous étions au musée d'histoire naturelle sont aussi très impressionnants. Ces squelettes gigantesques faits d'arrangements de chaises de plastiques de jardin ont de quoi éblouir!

brian_jungen

Brian Jungen

Images: http://thetyee.ca/gallery/2006/01/25/BrianJungen/index4.html
"Jungen’s art draws inspiration from both his analytic and sometimes humorous observation of contemporary consumer culture and his ancestral ties with the Dane-zaa Nation of northern British Columbia. Here, the famous Nike running shoes take on the form of ceremonial West Coast Native masks, while plastic lawn chairs are transformed into enormous whale skeletons. These works call into question the various economic, sociological and cultural values of the Western world, at the same time as they initiate a dialogue between Aboriginal and global cultures."
www.macm.org/en/expositions/24.html